Elle recommence ...

L'année dernière, une de nos oies nous avait causé du souci : elle ne quittait pas notre bélier cameroun. Au départ de celui-ci, elle avait adopté les canetons de la couveuse.

Ceux-ci ont grandi et avec la naissance d'un premier agneau cameroun, elle se prend pour sa mère, siffle sur nous si nous nous approchons... C'est reparti !

img1106.jpg

Ajouter un commentaire
 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site